Les WC japonais vont devenir plus modernes encore avec des boutons holographiques

Le Japon est un pays étonnant à bien des égards, savant mélange entre traditions ancestrales et modernité pleinement assumée. La technologie y est omniprésente, jusque sur les toilettes.

Cela fait longtemps, très longtemps que les toilettes japonaises intriguent le monde entier. De véritable OVNI de la maison, ces WC ont gagné en popularité, on en trouve même dans nos contrées désormais. Et ces dispositifs ne manquent pas d’atouts. Aujourd’hui, ils s’apprêtent à aller plus loin encore grâce à une technologie encore balbutiante, les hologrammes.

Des panneaux de contrôles holographiques pour les toilettes japonaises

Si vous êtes déjà allé(e) au Japon, alors vous savez à quel point les WC peuvent être très évolués technologiquement. Pour celles et ceux qui vivent au Pays du Soleil Levant, c’est devenu tout à fait normal mais les étrangers en visite, eux, voient ceci comme une véritable merveille technologique avec des fonctionnalités dont vous n’auriez jamais soupçonné l’existence.

Ceci étant dit, il semblerait que l’entreprise japonaise Murakami Corporation veuille aller plus loin encore, en rendant ces toilettes plus modernes et high tech que jamais. L’une des préoccupations dans les toilettes, a fortiori dans le contexte sanitaire qui est le nôtre actuellement, c’est que les boutons sont actionnés par tous ceux qui utilisent les toilettes en question. Ceci est loin d’être hygiénique d’une part, et peut être même dangereux d’autre part en raison de la pandémie de Covid-19.

Parfait pour le sans contact en période crise sanitaire

Comment faire alors pour limiter les contacts ? Nettoyer les boutons après chaque passage n’est as envisageable, ou tout du moins pas réaliste, alors Murakami a noué un partenariat avec l’entreprise Parity Innovations pour concevoir un panneau de contrôles holographiques, offrant des boutons qui semblent flotter. En utilisant des capteurs infrarouges pour détecter les mouvements des doigts, le système est en mesure de déterminer quels boutons l’utilisateur tentent de presser et déclenche la fonctionnalité en conséquence.

Bien évidemment, cette technologie ne saurait être limitée aux seules toilettes. On imagine tout à fait nombre de situations dans lesquelles on pourrait utiliser de tels contrôles holographiques, comme les distributeurs de billets, les ascenseurs, etc. Ce dispositif peut sembler davantage être un concept qu’un produit fini mais Murakami espère pouvoir démarrer la production de masse de ces panneaux en 2022. Nul doute qu’ils se démocratiseraient très rapidement ensuite.

Leave a Comment