Apple Mac M1 : le support officiel de Linux pourrait arriver bientôt

Avec les puces Apple Silicon basées sur ARM, le champ des possibles s’ouvre énormément pour les machines de la firme de Cupertino. Linux pourrait même bientôt y être officiellement supporté.

En décidant de fabriquer ses propres puces basées sur l’architecture ARM, Apple vient réduire encore davantage le fossé entre ses iPhone/iPad et ses Mac. Et cela ouvre de nouvelles possibilités aux développeurs ainsi qu’aux utilisateurs. L’un des avantages, par exemple, et de pouvoir faire tourner Linux sans souci, ou presque. Des développeurs y travaillent activement.

Le portage de Linux sur les Mac M1 est en bonne voie

Alors que Parallels prend désormais officiellement en charge les Mac dotés d’une puce Apple Silicon, M1 en l’occurrence pour le moment, il faut encore que Microsoft permette aux utilisateurs d’acheter/télécharger la version ARM de Windows 10. Si vous souhaitez installer un dual boot sur votre Mac M1, Windows n’est pas encore une option mais peut-être que vous pourriez être intéressé(e) par Linux.

Le support officiel pourrait arriver bientôt

Il y a déjà eu beaucoup de travail effectué sur le sujet, pour pouvoir faire fonctionner Linux sur un Mac 1 et il semblerait que les développeurs soient suffisamment confiants pour avoir quelque chose de suffisamment stable d’ici le mois de juin. C’est tout du moins ce qui ressort d’un rapport de Phoronix, affirmant que le cycle Linux 5.13 pourrait arriver lorsque le support pour Apple Silicon sera introduit.

Cela étant dit, il convient de noter qu’il ne s’agira pas nécessairement d’offrir une expérience Linux pleine et entière, pas dans un premier temps tout du moins. Le portage initial permettrait d’utiliser des éléments comme l’UART, les interruptions, le SMP, le DeviceTree, etc. Il s’agirait donc davantage d’une preuve de faisabilité que d’autre chose. Autrement dit, si vous avez l’intention d’utiliser Linux régulièrement, ce ne sera probablement pas une bonne idée que d’utiliser ce portage.

Ce développement fait suite à une annonce faite il y a quelque temps. Corellium était parvenu à porter Ubuntu sur des Mac M1, même s’il ne s’agissait pas vraiment du kernel Linux en bonne et due forme.

Leave a Comment